SPACE FACTORIES | La TEC | Résidence – France

SPACE FACTORIES | La TEC | Résidence – France

Les images de Philippe Calandre nous plongent dans des espaces entre réalité et fiction où l’architecture révèle une certaine puissance. L’artiste puise dans le répertoire de ses propres photographies de paysages industriels, pour composer des utopies qui tendent souvent vers de possibles dystopies. Ses séries de photographies composent des récits de science-fiction, nourries de références cinématographiques et littéraires. Le médium photographique est pour lui un outil pour une première étape de travail plastique. Il cherche à s’émanciper peu à peu du cadre et du sujet en combinant des fragments d’images.

TEMPS SUSPENDUS | Galerie Plateforme | Paris – France

TEMPS SUSPENDUS | Galerie Plateforme | Paris – France

La planète et l’humanité vivent aujourd’hui un épisode pandémique de leur histoire qui a déjà eu lieu par le passé… Mais qui ne s’était jamais déroulé dans notre société consumériste et mondialisée. Outre le fait que tous les signaux écologiques sont dans le rouge, à cause des activités humaines et de la surconsommation, le monde a définitivement muté vers un fonctionnement bipolaire numérisé.

Vanités urbaines | Revue des anthropologues | Entretien

Vanités urbaines | Revue des anthropologues | Entretien

Venise (2013), Bruxelles (2018), Singapour (2019-2020) : les photomontages de Philippe Calandre dissèquent les villes, reconstruisent leurs édifices, recom- posent le tissu urbain confrontant entre eux les bâtiments de manière inédite et bouleversant centre et périphérie. Fictionner les villes n’est pas un artifice : ces compositions visent à saisir leur essence et leur exemplarité ; une invitation à percevoir quelque chose du réel au-delà du tangible.